De nouveaux investissements à Saint-Gervais

with Pas de commentaire

Communiqué de presse Mai 2018

La STBMA, est reconduite dans ses fonctions d’Exploitant du Domaine Skiable de Saint-Gervais-Mont-Blanc pour les 30 prochaines années.
Un programme de 157.000.000 € d’investissements dont 48.000.000 € entre 2019 et 2026

C’est officiel depuis le 8 août 2018 au soir, le conseil municipal de Saint-Gervais Mont-Blanc a voté l’attribution de la Délégation de Service Public du domaine skiable en faveur de la STBMA, société du Groupe ValMontjoie Développement.

Saint-Gervais Mont-Blanc, domaine skiable innovant Candidat sortant, Alexandre Merlin, Directeur Général de la STBMA se réjouit de cette nouvelle qui conforte la société dans son rôle central dans le développement local.
Après presque une année de travail sur le projet, et des heures de réflexion pour proposer une offre globale de 157 000 000 d’euros d’investissements, Alexandre Merlin se félicite de pouvoir continuer à apporter dynamisme et vision durable au domaine skiable de Saint-Gervais Mont-Blanc. 
Ski, activités estivales, développement d’une offre pour un public plus large, le dossier de la STBMA a envisagé toutes les situations pour répondre aux nouvelles demandes.
Le projet de la STBMA est tourné vers l’avenir, tenant compte des réalités économiques et climatiques, et des souhaits de la municipalité d’agir très vite en termes d’investissements. 

8 prochaines années déterminantes

# Tout d’abord la STBMA va redynamiser le départ de Saint-Nicolas de Véroce et offrir une meilleure qualité de service au skieur avec un nouveau Télésiège débrayable 6 places construit en 2019.

Les 8 prochaines années représentent 48 M€ d’investissement, avec un projet d’envergure par an.

# Tout d’abord la STBMA va redynamiser le départ de Saint-Nicolas de Véroce et offrir une meilleure qualité de service au skieur avec un nouveau Télésiège débrayable 6 places construit en 2019.

# Autre action pour 2020 : développer le secteur du Mont-d’Arbois, en améliorant les flux et en envisageant des offres à la fois pour les skieurs et les piétons, sur ce belvédère exceptionnel face au Mont-Blanc, avec des activités hivernales et estivales, voire plus largement sur les ailes de saison ; remplacer le TSF ARBOIS par un appareil à plus haut débit et accessible aux débutants et la création d’une piste accessible aux débutants et pourvue en neige de culture. 

# Dès 2021 Le Bettex fera l’objet d’une réflexion plus globale sur la redynamisation du front de neige, la gestion des flux, le réchauffement des lits froids et l’apprentissage du ski débutant.

# En tant qu’acteur responsable dans l’aménagement du territoire et conscient des impacts et enjeux liés à une exploitation raisonnable et raisonnée du domaine skiable, la STBMA a également mis le développement durable au cœur de sa réflexion. Un observatoire environnemental va être créé, permettant de formaliser l’ensemble des données et actions de tous les acteurs territoriaux. Forte de de ces informations la STBMA concevra la programmation des divers investissements de façon à impacter au minimum l’environnement.

Saint-Gervais Mont-Blanc, un domaine proche des acteurs du territoire

Au-delà de ces actions budgétairement programmées, et face à des hivers toujours différents, la STBMA a anticipé sa capacité d’agilité dans la gestion des investissements. 
Enfin, comme cela avait déjà été impulsé depuis plusieurs années, Alexandre Merlin souligne que le partenariat engagé avec la Mairie et l’Office de Tourisme à travers des actions de promotion touristique va se renforcer. La STBMA souhaite jouer pleinement son rôle d’acteur économique et touristique local pour participer au rayonnement de Saint-Gervais Mont-Blanc.
Pour finir, avec cette nouvelle DSP, le Groupe ValMontjoie Développement consolide sa position d’exploitant d’envergure au Pays du Mont Blanc et d’acteur et d’employeur local. 

Une société familiale, un ancrage au Pays du Mont-Blanc

La société d’exploitation STBMA appartient au groupe familial Valmontjoie Développement qui exploite et gère les domaines skiables des Contamines-Montjoie (SECMH), depuis 70 ans, et de Saint-Gervais Mont-Blanc (STBMA) depuis 1999. A la tête de ces domaines, Didier Mollard aux Contamines-Montjoie et Alexandre Merlin à Saint-Gervais Mont-Blanc, les descendants du fondateur et créateur Placide Mollard. 

Pour Saint-Gervais Mont-Blanc (STBMA), Alexandre Merlin, 38 ans, travaille au cœur des remontées mécaniques depuis plus de 10 ans après un début de carrière dans la conception de snowboards chez Salomon. Natif des Contamines-Montjoie, il a sillonné de nombreuses stations pour tester les snowboards qu’il créait, avant de poser ses valises dans cette vallée du Pays du Mont-Blanc qui lui est chère. Alexandre apporte depuis plus de trois ans, une nouvelle façon d’aborder l’exploitation d’un domaine skiable. Sa vision collaborative où le partage d’expériences avec les différents partenaires est au cœur de sa démarche stratégique vise à pérenniser une approche humaine du métier, avec toujours, l’envie de conserver son ancrage au Pays du Mont-Blanc.

Répondre